See operators
    • Mentions légales
    • INTRODUCTION
      • Marco Polo et l’empire mongol
      • Les précurseurs, Plan Carpin et Rubrouck
      • Le Devisement du monde, une énigme littéraire
      • Le prologue, récit de deux voyages
      • Le « livre »
      • Le monde de Marco : « choses vues » et « entendues »
      • Un explorateur avisé, curieux de toutes choses
      • Khoubilaï
      • Us et coutumes
      • Un « livre des merveilles » ?
      • Micro-récits enchâssés : miracles, combats et anecdotes
      • Pourquoi une édition bilingue de la rédaction franco-italienne ?
      • Importance du manuscrit BN. fr. 1116 (F)
      • Une langue composite
      • Principes de l’édition
      • Principes de la traduction
    • BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE
      • I. Éditions (et traductions) récentes
        • Rédaction franco-italienne (F)
        • Rédaction française (Fr)
        • Rédaction toscane (TA)
        • Rédaction latine (P, de Francesco Pipino)
        • Rédaction latine (Z, manuscrit de Tolède)
        • Rédaction vénitienne (VA)
        • Rédaction italienne de Ramusio (R)
        • Reconstruction moderne
        • Autres textes (traductions)
      • II. Sélection d’études
    • LE DEVISEMENT DOU MONDE (Transcription du manuscrit BnF, fr. 1116)
      • Traduction | Source
        • 1. Début du prologue du présent livre, intitulé La description du monde.
        • 2. Messire Nicolò et messire Mafeo quittent Constantinople pour explorer le monde.
        • 3. Messire Nicolò et messire Mafeo quittent Soldaïa.
        • 4. Les deux frères traversent un désert et arrivent à la cité de Boukhara.
        • 5. Les deux frères se fient au messager du Grand Khan.
        • 6. Les deux frères arrivent auprès du Grand Khan.
        • 7. Le Grand Khan interroge les deux frères sur la religion des chrétiens.
        • 8. Le Grand Khan envoie les deux frères en ambassade auprès du pape de Rome.
        • 9. Le Grand Khan remet aux deux frères la tablette d’or des commandements.
        • 10. Les deux frères arrivent à la ville d’Acre Saint-Jean d’Acre, une des dernières possessions des croisés au Levant, tombe aux mains des musulmans en 1291..
        • 11. Les deux frères quittent Venise pour rejoindre le Grand Khan ; avec eux ils emmènent Marco, le fils de messire Nicolò.
        • 12. Les deux frères et Marco quittent Acre.
        • 13. Les deux frères et Marco se rendent auprès du pape de Rome.
        • 14. Les deux frères et Marco viennent à la cité de Clemeinfu Clemeinfu, résidence d’été du Grand Khan, est l’actuelle Shangdu, située en Mongolie intérieure. Sous le nom de Ciandu, cette résidence et son palais sont décrits au chapitre 75. , où réside le Grand Khan.
        • 15. Les deux frères et Marco rendent visite au Grand Khan en son palais.
        • 16. Le Grand Khan envoie Marco en ambassade.
        • 17. Marco rend compte au Grand Khan de sa mission d’ambassade à son retour.
        • 18. Messire Nicolò, messire Mafeo et messire Marco demandent congé au Khan.
        • 19. Messire Nicolò, messire Mafeo et messire Marco quittent le Grand Khan.
        • 20. La Petite Arménie.
        • 21. La province de Turquie.
        • 22. La Grande Arménie.
        • 23. Le roi des Géorgiens et les caractères du pays.
        • 24. Le royaume de Mossoul.
        • 25. Comment fut prise la grande cité de Bagdad.
        • 26. Le grand miracle de la montagne, à Bagdad.
        • 27. La frayeur des chrétiens à la suite des propos du calife.
        • 28. Le songe révèle à l’évêque que la prière du savetier déplacera la montagne.
        • 29. La prière du chrétien déplace la montagne.
        • 30. La prestigieuse cité de Tabriz.
        • 31. La grande province de Perse.
        • 32. À propos des trois mages venus adorer Dieu.
        • 33. Les huit royaumes de Perse Pour cette première description de la Perse, Marco Polo énumère huit royaumes suivant un cercle en sens inverse des aiguilles d’une montre, d’ouest en est. Il s’agit d’une description géographique et non d’un trajet..
        • 34. La cité de Yazd À partir d’ici, le texte passe à un deuxième trajet, qui descend vers le sud en direction du détroit d’Hormuz, dont Marco décrit les navires, peu fiables selon lui. De là, le trajet repart vers le nord, pour arriver au Khorasan et à l’Asie centrale. On a parfois voulu voir dans ce parcours l’itinéraire réel des Polo, qui, arrivés à Hormuz, auraient renoncé à s’embarquer et seraient repartis vers l’Asie centrale. Rien n’interdit cependant de voir là, comme à plusieurs reprises dans le texte, un trajet fictif, destiné à balayer une autre partie de la Perse que celle des huit royaumes, même si Marco y insère des épisodes réels de son voyage, comme la rencontre avec les Qaraunas et le passage à Hormuz..
        • 35. Le royaume de Kerman.
        • 36. La cité de Comadi.
        • 37. La grande descente.
        • 38. Traversée d’une contrée sauvage et pauvre.
        • 39. La grande et prestigieuse cité de Kühbonân.
        • 40. Traversée d’un désert.
        • 41. Le Vieux de la Montagne et ses Assassins.
        • 42. Comment le Vieux obtient zèle et obéissance de ses Assassins.
        • 43. Comment les Assassins sont conditionnés au mal.
        • 44. La cité de Sheberghân.
        • 45. La grande et remarquable cité de Balkh.
        • 46. La montagne de sel.
        • 47. La grande province de Badakhshan.
        • 48. La grande province de Pasciaï.
        • 49. La province du Cachemire.
        • 50. Le très grand fleuve du Badakhshan.
        • 51. Le royaume de Kashgar.
        • 52. La grande cité de Samarcande.
        • 53. La province de Yarkend.
        • 54. La grande province de Khotan.
        • 55. La province de Pem.
        • 56. La province de Tchertchen.
        • 57. La cité de Lop.
        • 58. La province de Tangout.
        • 59. La province de Camul.
        • 60. La province de Ghinghintalas.
        • 61. La province de Suctiur.
        • 62. La cité de Canpicion Il s’agit de Zhanghye (l’ancienne Ganzhou). Les trois Vénitiens ont traversé le Gansu et l’ancien royaume tangout, dont Marco rappelle le souvenir. Voir P. Pelliot, Notes on Marco Polo, p. 150-155..
        • 63. La cité de Ecina.
        • 64. La cité de Qaraqorum.
        • 65. Gengis, premier Khan des Tartares.
        • 66. Gengis Khan prépare son armée pour attaquer le Prêtre Jean.
        • 67. Le Prêtre Jean et ses hommes viennent affronter Gengis Khan.
        • 68. La grande bataille entre le Prêtre Jean et Gengis Khan.
        • 69. Les Khans qui régnèrent après la mort de Gengis Khan.
        • 70. Le dieu des Tartares et leur religion.
        • 71. La plaine de Bangu et les étranges coutumes de ses habitants.
        • 72. Le grand royaume d’Ergivul.
        • 73. Le royaume de la province d’Egregaïa.
        • 74. La grande province de Tanduc.
        • 75. La cité de Ciandu et le merveilleux palais du Grand Khan.
        • 76. Récit de tous les faits du Grand Khan nommé Khoubilaï Khan, qui règne actuellement : comment il tient sa cour, comment il exerce le pouvoir sur ses sujets dans la justice ; récit de ses conquêtes.
        • 77. La grande bataille entre le Grand Khan au roi Nayan son oncle.
        • 78. Marche du Grand Khan contre Nayan.
        • 79. Début de la bataille entre le Grand Khan et son oncle Nayan.
        • 80. Mise à mort de Nayan sur ordre du Grand Seigneur.
        • 81. Retour du Grand Khan à la cité de Khanbalik.
        • 82. Portrait du Grand Khan.
        • 83. Les fils du Grand Khan.
        • 84. Le palais du Grand Khan.
        • 85. Le palais du fils du Khan qui doit régner après lui.
        • 86. La garde du Grand Khan, composée de douze mille cavaliers.
        • 87. Grande fête donnée pour l’anniversaire du Grand Khan.
        • 88. La fête d’anniversaire du Khan (suite).
        • 89. Grande fête donnée par le Grand Khan pour le nouvel an.
        • 90. Les douze mille barons invités aux fêtes.
        • 91. Dispositions prises par le Grand Khan pour que ses gens lui apportent le gibier qu’ils prennent dans les bois.
        • 92. Les tigres, léopards et lynx dressés à prendre les bêtes ; les gerfauts, faucons et autres oiseaux.
        • 93. Les deux frères chargés des chiens de chasse.
        • 94. Départ du Grand Khan pour la chasse au gibier à poil et à plume.
        • 95. Grande cour et grande fête au palais du Grand Khan.
        • 96. Le papier utilisé par le Grand Khan en guise de monnaie.
        • 97. Les douze barons chargés de toutes les affaires du Grand Khan.
        • 98. Les nombreuses routes partant de la cité de Khanbalik en direction de maintes provinces.
        • 99. Aide apportée par le Grand Khan à ses sujets lorsque les céréales viennent à manquer ou lorsque les troupeaux sont décimés.
        • 100. Les arbres que le Grand Khan fait planter le long des routes.
        • 101. Le vin que boivent les gens du Cathay.
        • 102. Les pierres que l’on fait brûler comme des bûches.
        • 103. Les grandes quantités de céréales que le Grand Khan fait amasser et engranger pour secourir ses sujets.
        • 104. La grande charité que le Grand Khan fait à ses pauvres.
        • 105. La grande province du Cathay ; le fleuve Pulisanghin.
        • 106. La grande cité de Giogiu.
        • 107. Le royaume de Taianfu.
        • 108. Un château du royaume de Taianfu.
        • 109. Le roi d’Or prisonnier du Prêtre Jean.
        • 110. Le Caramoran, un fleuve gigantesque.
        • 111. La grande cité de Quengianfu.
        • 112. Aux confins du Cathay et du Mangi.
        • 113. La province d’Acbalac Mangi.
        • 114. La grande province de Sindinfu.
        • 115. La province du Tibet En fait, Marco Polo n’a fait qu’effleurer le Tibet, sur sa lisière orientale. Il ne s’est pas aventuré au cœur de ce vaste territoire, dont il n’évoque même pas la capitale, Lhassa, pourtant fondée au viie siècle. Voir M. Quereuil, article « Tibet » dans le Dictionnaire des lieux et pays mythiques, 2011, Paris, p. 1183-1185..
        • 116. Cette même province du Tibet (suite).
        • 117. La province de Gaïndu.
        • 118. La grande province de Carajan.
        • 119. La province de Carajan (suite).
        • 120. La grande province de Zardandan.
        • 121. Conquête des royaumes de Mien et de Bangala par le Grand Khan.
        • 122. La bataille entre l’armée du Grand Khan et le roi de Mien.
        • 123. La même bataille (suite).
        • 124. Une grande descente.
        • 125. La cité de Mien.
        • 126. La grande province de Bangala.
        • 127. La province de Cangigu.
        • 128. La province de Amu.
        • 129. La province de Toloman.
        • 130. La province de Cugiu.
        • 131. La cité de Cacianfu.
        • 132. La cité de Cianglu.
        • 133. La cité de Ciangli.
        • 134. La cité de Tondinfu.
        • 135. La remarquable cité de Singiu.
        • 136. La cité de Lingiu.
        • 137. La cité de Pingiu.
        • 138. La cité de Cingiu.
        • 139. Conquête de la province du Mangi par le Grand Khan.
        • 140. La ville de Coïcangiu.
        • 141. La ville de Panchin.
        • 142. La ville de Caïu.
        • 143. La ville de Tigiu.
        • 144. La ville de Yangiu.
        • 145. La province de Nanghin.
        • 146. La ville de Saianfu.
        • 147. La ville de Singiu.
        • 148. La ville de Caïgiu.
        • 149. La ville de Cinghianfu.
        • 150. La ville de Tinghingiu.
        • 151. La ville de Suigiu.
        • 152. La prestigieuse ville de Quinsaï.
        • 153. Le grand revenu que le Grand Khan tire de Quinsaï.
        • 154. La grande ville de Tanpigiu.
        • 155. Le royaume de Fugiu.
        • 156. La cité de Fugiu.
        • 157. La ville de Çaïton.
        • 158. Début du livre sur l’Inde qui décrira toutes les merveilles qui s’y trouvent et les mœurs des peuples qui y vivent.
        • 159. L’île de Cipingu.
        • 160. Prise de la ville de leurs ennemis par les troupes du Grand Khan ayant échappé à la tempête.
        • 161. Les coutumes des idolâtres.
        • 162. Le pays de Cinaba.
        • 163. La grande île de Java Les différentes localisations données ici sont complexes et ont donné lieu à de nombreux débats. L’analyse de référence reste celle de Paul Pelliot. Comme à son habitude, Marco Polo semble dessiner un parcours d’étape en étape. Cependant, chaque grande étape est aussi un carrefour géographique. À chacun de ces carrefours, Marco Polo fait un ensemble de digressions autour de ce point de référence afin de décrire l’ensemble d’une région. Il peut ainsi ajouter aux étapes de son voyage ce qu’il a entendu dire sur des contrées qu’il n’a pas fréquentées et faire une revue d’ensemble. Voir P. Pelliot, op. cit., p. 769..
        • 164. Les îles de Sardan et de Candur.
        • 165. L’île de Pentaïn.
        • 166. La Petite Java.
        • 167. Le royaume de Samara.
        • 168. Le royaume de Dagraïan.
        • 169. Le royaume de Lambri.
        • 170. Le royaume de Fansur.
        • 171. L’île de Necuveran.
        • 172. L’île d’Angaman.
        • 173. L’île de Ceylan.
        • 174. Le grand pays de Maabar.
        • 175. Le royaume de Mutfili.
        • 176. Le tombeau de l’apôtre saint Thomas.
        • 177. Le pays de Lar, d’où les brahmanes sont originaires.
        • 178. L’île de Ceylan (suite).
        • 179. La belle ville de Caïl.
        • 180. Le royaume de Coïlum.
        • 181. La ville de Comorin.
        • 182. Le royaume d’Éli.
        • 183. Le royaume de Malabar.
        • 184. Le royaume de Gujarât.
        • 185. Le royaume de Thane.
        • 186. Le royaume de Canbaet.
        • 187. Le royaume de Semenat.
        • 188. Le royaume de Kesmacoran.
        • 189. Les îles Mâle et Femelle À partir d’ici, Marco s’éloigne de son chemin de retour pour décrire les régions de l’océan Indien bordant la péninsule arabique et l’Afrique, qu’il ne connaît que par ouï-dire..
        • 190. L’île de Socotra.
        • 191. L’île de Madagascar.
        • 192. L’île de Zanzibar.
        • 193. L’Abyssinie ou Inde moyenne.
        • 194. La région d’Aden.
        • 195. La ville d’Ash Shir.
        • 196. La ville de Dhofar.
        • 197. La ville de Calatu.
        • 198. La ville d’Hormuz.
        • 199. La Grande Turquie À partir d’ici, Marco Polo esquisse une quatrième partie, restée moins développée. Partant de la « Grande Turquie » de Qaïdu, elle décrit les domaines mongols de la steppe, de l’Asie centrale à la Sibérie, la Russie et les territoires de la Horde d’Or. Le texte passe donc en revue des pays que Marco n’a pas connus directement. Mais Mafeo et Nicolò étaient passés par les terres de la Horde d’Or au cours de leur premier voyage, en 1260. De plus, à l’époque de la rédaction du texte, les relations avec la Horde d’Or étaient devenues relativemant fréquentes à Gênes et Venise, ce qui explique la nécessité de ne pas laisser de côté ces régions. Sur la composition de cette dernière partie, voir J. Richard, « Marco Polo et les Tartares du Ponant. Sur les chapitres oubliés du Devisement du monde », Comptes rendus des séances de l’Académie des Insriptions et Belles-Lettres, novembre-décembre 2007, p. 1489-1504..
        • 200. Propos du Grand Khan sur le tort à lui causé par Qaïdu.
        • 201. Force et courage de la fille du roi Qaïdu.
        • 202. Abaga envoie son fils Arghun à la guerre.
        • 203. Arghun en route pour prendre le pouvoir.
        • 204. Ahmad contre Arhgun.
        • 205. Harangue d’Arghun à ses barons avant la bataille.
        • 206. Réponse des barons à Arghun.
        • 207. Messagers d’Arghun à Ahmad.
        • 208. Réponse d’Ahmad aux messagers d’Arghun.
        • 209. Bataille entre Arghun et Ahmad.
        • 210. Captivité et délivrance d’Arghun.
        • 211. Prise du pouvoir par Arghun.
        • 212. Exécution d’Ahmad sur ordre d’Arghun.
        • 213. Hommage des barons à Arghun.
        • 214. Prise de pouvoir par Ghaïkhatu après la mort d’Arghun.
        • 215. Prise de pouvoir par Baïdu après la mort de Ghaïkhatu.
        • 216. Le roi Qonici, qui règne dans le nord.
        • 217. Le pays de l’Obscurité.
        • 218. La grande région de la Russie et ses habitants.
        • 219. Le détroit de Constantinople.
        • 220. Les seigneurs qui règnent sur les Tartares de l’Ouest.
        • 221. La guerre qui éclata entre Hülegü et Berke et les batailles qui s’ensuivirent.
        • 222. Berke et son armée en marche contre Hülegü.
        • 223. Harangue de Hülegü à ses troupes.
        • 224. La grande bataille entre Hülegü et Berke.
        • 225. La bataille entre Hülegü et Berke (suite).
        • 226. La vaillante conduite de Berke.
        • 227. Tuda Mengü, seigneur des Tartares de l’Ouest.
        • 228. Convocation de Nogaï par Toqto’a au sujet de la mort de Tula Buqa.
        • 229. Messagers de Toqto’a à Nogaï.
        • 230. La venue de Toqto’a au-devant de Nogaï.
        • 231. Harangue de Toqto’a à ses troupes.
        • 232. Vaillance du roi Nogaï.
    • INDEX des noms propres représentés dans la traduction
    • POIDS ET MESURES
    • CARTES
      • Itinéraire présumé des frères Polo, de Constantinople à Shangdu
      • Vers la Perse
      • La Perse
      • De l’Asie centrale à la Chine
      • Voyages à travers la Chine
      • Retour des Polo vers Venise
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Polo, Marco.
Le devisement du monde.
Ed. Joël Blanchard, Michel Quereuil et Thomas Tanase.
Genève: Librairie Droz, 2018
9782600059008

Pour citer ce chapitre :

Polo, Marco.
Chap. « Title Page » in Le devisement du monde.
Ed. Joël Blanchard, Michel Quereuil et Thomas Tanase.
Genève: Librairie Droz, 2018

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Textes courant
8
Marco Polo
LE DEVISEMENT DU MONDE
version franco-italienne
Édition et traduction par
JOËL BLANCHARD et MICHEL QUEREUIL
avec la collaboration de
THOMAS TANASE
LIBRAIRIE DROZ
11, rue Massot
GENÈVE
2018

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help