See operators
    • Mentions légales
    • COMITÉ DE PUBLICATION DES « TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS »
    • Introduction
      • I. INTÉRÊT LITTÉRAIRE
      • II. ANALYSE
      • III. LANGUE DU MANUSCRIT DE BASE
        • A. Graphies
        • B. Morphologie
        • C. Syntaxe
        • D. Lexique
    • XXXI. COMMENT LE PREU CHEVALLIER AU NOIR LUPPART FIST TANT PAR SA VAILLANCE QU’IL EMPORTA PAR FORCE D’ARMES DESSUS TOUS LE PRIS ET L’ONNEUR DU.Ve. TOURNOY DEVANT LE CHASTEL AUX PUCELLES.
    • XXXII. COMMENT LE PREU LYONNEL DU GLAT, APRÉS QU’IL EUT SUBMIS A SA VOULENTÉ JULICÉS LE ROMMAIN, IL SE RETRAY EN ROYALVILLE POUR SES NAVREURES ET D’ILLEC SE FIST MENER EN SON CHASTEL DE LYONNEL ; ET COMMENT LA CHEVALERIE PRINT DE LUI CONGÉ.
    • XXXIII. COMMENT LE COMTE ESTONNÉ, APRÉS LE CONGÉ PRINS DE LYONNEL, SE MIST A CHEMIN POUR ALLER SERCHIER LA BELLE PRIANDE SA DAME ; COMMENT IL TROUVA LE CHEVALIER DORÉ EN SON CHEMIN, ET COM MENT ILZ TROUVERENT LE TOR, COMTE DE PEDRACQ.
    • XXXIV. COMMENT LE PREU CHEVALLIER AU NOIR LYON SE TROUVA AU TOURNOY DEVANT LE CHASTEL AUX PUCELLES, OU IL SE PROUVA TELLEMENT QU’IL EMPORTA LE PRIS DUDIT TOURNOY ET Y CONCQUIST SA DAME PAR FORCE D’ARMES.
    • XXXV. COMMENT LE NOBLE ROY PERCEFO REST FIST FONDER UNG TEMPLE A L’ONNEUR DU SOUVERAIN DIEU ET COMMENT IL EUT NOUVELLES DE LA DESTRUCTION DE SES ENNEMIS LES ROMMAINS.
    • XXXVI. COMMENT LE JENNE GADIFFER SE MIST EN QUESTE POUR TROUVER PIEROTE QUI LE DEVOIT MENER AU ROYAUME DE LA ROIDE MONTAIGNE, ET COMMENT IL LA TROUVA MALADE.
    • XXXVII. COMMENT LE SEPTIEME TOURNOY FUT PROLONGÉ POUR L’AMOUR QUE LE CHEVA LIER AUX PAPEGAIS ESTOIT NAVRÉ ; COM MENT LA PUCELLE CAMILLE SE NAVRA DE SON GRÉ ET COMMENT APRÉS LEUR GARISON LE CHEVALIER GAIGNA LE PRIS DU TOURNOY ET EUT SA DAME.
    • XXXVIII. COMMENT LE JENNE GADIFFER ET FLAMINE SA DAME ARRIVERENT AU ROYAUME D’ESCOCE, OU ILZ FURENT HONNOURABLE MENT RECEUZ ; ET DE PLUSIEURS AVENTURES QUI ADVINDRENT A LYONNEL DU GLAT ET AUTRES.
    • XXXIX. COMMENT LE CHEVALIER DORÉ PORTA PAR TERRE DEUX DES CHEVALIERS DU ROY DE NORWEGUE, ET DE PLUSIEURS AUTRES AVENTURES ; ET COMMENT L’EN FIST SOUF FRIR TRES GRANS RAINES A LA JENNE PUCELLE NERONÉS.
    • XL. COMMENT LE CHEVALIER DORÉ SE PARTI POUR TROUVER NERONÉS SA DAME ; COM MENT IL TROUVA LA BESTE GLATISSANT QU’IL SUBJUGA, ET DE PLUSIEURS AUTRES AVENTU RES QUI LUI ADVINDRENT.
    • XLI. COMMENT LA PUCELLE NERONÉS YSSI DE SA SEPULTURE, OU L’EN LE AVOIT MISE POUR MORTE ; COMMENT ELLE SERVI EN GUISE D’ESCUIER LE CHEVALLIER DORÉ SON AMY, ET DE PLUSIEURS AUTRES AVENTURES QUI LUI ADVINDRENT.
    • XLII. COMMENT LE CHEVALIER DORÉ SERVI EN GUISE D’ESCUIER PERNE HAN, SEIGNEUR DU CHASTEL ENGAGÉ, ET SE FAISOIT NOMMER TARQUIN ; ET COMMENT IL SE COM BATI CONTRE BRANCQ EN LIEU DE PERNE HAN.
    • XLIII. COMMENT LE HUITIEME TOURNOY DEVANT LE CHASTEL AUX PUCELLES FUT CONTINUÉ ; COMMENT LE CHEVALIER AU BLANCQ CISNE Y FIST TANT D’ARMES QU’IL EN EMPORTA L’ONNEUR ET EUT SA DAME POUR LE PRIS.
    • XLIV. COMMENT LE BLANCQ CHEVALLIER, APRÉS QU’IL FUT PORTÉ PAR LES ESPRIS EN EXCIL EN UNE ISLE DE MER, TROUVA PLU SIEURS GRANS POISSONS AUSQUELZ IL SE COMBATI ; ET COMMENT IL REVINT EN LA GRANT BRETAIGNE.
    • XLV. COMMENT LE CHEVALLIER AU SERF D’ASUR, CELUI AUX PAPEGAULZ, CELUI AU GRIFFON ET CELUI AU DELPHIN SE PARTIRENT POUR ALER AU.IXe. TOURNOY, DONT LE CHE VALIER AU SERF D’ASUR EMPORTA LE PRIS, ET DE LEURS AVENTURES.
    • XLVI. COMMENT LE CHEVALIER DORÉ FUT ADVERTY QUE SON ESCUIER QUI LE SERVOIT ESTOIT LA PUCELLE NERONÉS QU’IL AVOIT TANT QUISE ; COMMENT LA ROYNE D’ESCOCE LA RETINT DEVERS ELLE ET COMMENT ELLE FUT QUITTE DU CHEVALIER DORÉ SON FILZ.
    • Variantes
    • Notes
    • Proverbes, expressions imagées ou sentencieuses
    • Table des noms propres
    • Glossaire
    • Table des matières

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Gilles Roussineau.
Le Roman de Perceforest. Troisième partie, tome II.
Genève: Librairie Droz, 1991
9782600026741

Pour citer ce chapitre :

Gilles Roussineau.
Chap. « Title Page » in Le Roman de Perceforest. Troisième partie, tome II.
Genève: Librairie Droz, 1991

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS
PERCEFOREST
TROISIÈME PARTIE
Edition critique
par
GILLES ROUSSINEAU
Professeur à la Sorbonne
TOME II
Ouvrage publié avec le concours du Centre national
de la Recherche scientifique
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
1991

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help