See operators
    • Mentions légales
    • COMITÉ DE PUBLICATION DES « TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS »
    • Avant-propos
    • Introduction
      • NOUVELLES REMARQUES SUR LA GENÈSE DE L’ŒUVRE
      • LA TRADUCTION DE L’HISTORIA REGUM BRITANNIE DE GEOFFROY DE MONMOUTH
      • LIGNES DIRECTRICES, COMPOSITION ET QUALITÉS LITTÉRAIRES
      • REMARQUES SUR LA LANGUE DU TEXTE
        • A. Langue des pièces versifiées
        • B. Langue du manuscrit de base (A)
      • ANALYSE
      • COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE (1987-2007)
      • Illustration
    • DESCRIPTION DE L’ÎLE DE BRETAGNE
    • I. LE PROLOGUE DE CE PRESENT LIVRE DU ROY PERCHEFOREST DE LA GRANT BRETAIGNE NOM MEE A PRESENT ANGLETERRE.
    • II. COMMENT LE ROY EDOUARD D’ANGLETERRE ESPOUSA LA FILLE DU ROY DE FRANCE.
    • III. ICY COMMENCE A PARLER DU ROY ALEXANDRE, QUI FUT TRESVAILLANT HOMME.
    • IV. COMMENT LE VICTORIEUX ALLEXANDRE ET PLUISEURS PRINCES ARRIVERENT PAR FORTUNE DE TEMPS EN LA GRANT BRETAIGNE*.
    • V. COMMENT, APRÉS CE QUE LE NOBLE ALEXANDRE EUT MIS PIÉ A TERRE, ESLEU GADIFFER ET BETIS L’UN ROY D’ESCOCE ET L’AUTRE D’ANGLETERRE*.
    • VI. COMMENT LE ROY ALEXANDRE DENOMMA GADIFER ROY D’ALBANIE, NOMMEE ESCOSSE.
    • VII. COMMENT LE ROY D’ANGLETERRE COMMANDA FAIRE UNG PALAIS ET COMMENT IL ENTRA EN LA FOREST.
    • VIII. COMMENT DRAGON, LE FILZ DARNANT, NONÇA A SES ONCLES LA MORT DE SON PERE, LESQUELZ EN EURENT GRANT DUEIL ET NON SANS CAUSE, CAR C’ESTOIT LEUR CHIEF*.
    • IX. COMMENT PERCHEFOREST SE PARTY DU CHASTEL DARNANT, OU IL LAISSA POUR LE GARDER UNG CHEVALIER*.
    • X. COMMENT GLORIANDE, LA DAME DU CHASTEL DARNANT, FIST ENTERRER LE DESLEAL CHEVALIER ET DES ENCHANTEMENS QU’ELLE Y FIST*.
    • XI. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST SE COMBATI VAILLANMENT A.II. CHEVALIERS.
    • XII. DU NOBLE ROY PERCHEFOREST ET DE SES ADVENTURES*.
    • XIII. COMMENT LE ROY ALEXANDRE FUT ADVERTY QUE LE ROY D’ANGLETERRE S’ESTOIT PARTY DE SON HOSTEL SECRETEMENT.
    • XIV. COMMENT LE ROY ET SON COMPAIGNON DESCONFIRENT PLUSIEURS CHEVALIERS DEVANT LE CHASTEL GLORIANDE.
    • XV. COMMENT LE ROY ALEXANDRE ENVOYA.II. CHEVALIERS PRISONNIERS DEVERS LA ROYNE D’ANGLETERRE*.
    • XVI. COMMENT PINIEL ALA RENDRE SON CORPS PRISONNIER A LA ROINE D’ANGLETERRE EN LA CITÉ DE TRINOVANT.
    • XVII. DU NOBLE ALEXANDRE ET DE SES ADVENTURES.
    • XVIII. COMMENT ALEXANDRE PRESERVA DE MORT LE NAIN.
    • XIX. COMMENT SEBILLE ALA VEOIR SA COUSINE LA SUER DU NAIN ET DE SES ADVENTURES*.
    • XX. COMMENT LE ROY GADIFFER ET LE TOR DE PEDRAC MIRENT A MORT QUATRE CHEVALIERS DU LIGNAGE DARNANT.
    • XXI. COMMENT LE TORS FUT GRANT TEMPS DEVANT LE CHASTEL DE MALEBRANCHE OU GADIFER ESTOIT.
    • XXII. DE PLUSIEURS BELLES AVENTURES QUE EURENT PORRUS ET CASSIEL.
    • XXIII. CY PARLE DES BELLES PROESSES DE PERDICAS ET LYONNEL.
    • XXIV. CY PARLE DES AVENTURES DE CLAUDIUS ET ESTONNÉ.
    • XXV. CY DEVISERA DE CLAUDION ET DE SES ADVENTURES*.
    • XXVI. COMMENT ESTONNÉ POURSIEUVY CLAUDION SON COMPAIGNON QU’IL NE AVOIT PEU SIEUVIR PAR FAULTE DE CHEVAL*.
    • XXVII. COMMENT UNG DES NEPVEUZ DARNANT ASSAMBLA TRENTE CHEVALIERS DE SON LIGNAGE, PUIS SE MIST PAR LA FOREST.
    • XXVIII. COMMENT ESTONNÉ DESCONFIST LES.XII. CHEVALIERS QUI ESTOIENT DEMOUREZ DES TRENTE.
    • XXIX. COMMENT FROMONT, LE FRERE DE BRUIANT, FU APPORTÉ NAVRÉ A MORT DEDENS DARNANTES*.
    • XXX. COMMENT CLAUDION VINT RECONFORTER ESTONNÉ, QUI ESTOIT TANT DOLANT POUR CE QU’IL NE SÇAVOIT COMMENT CLAUDION SE PORTOIT QU’IL NE VOULOIT PARLER A PERSONNE*.
    • XXXI. COMMENT LA ROYNE ET SA COMPAIGNIE FURENT MENEES EN ESCOCE.
    • XXXII. COMMENT LE ROY D’ESCOCE FU ASSEGIÉ OU CHASTEL MALEBRANCE*.
    • XXXIII. COMMENT GELINANT DONNA CONSEIL DE FAIRE PAIX, DONT IL NE FUT PAS CREU.
    • XXXIV. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST TROUVA L’ESCUIER LYONNEL, LEQUEL ENVOYA DEVERS LA ROYNE A TRINOVANT.
    • XXXV. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST TROUVA LE TEMPLE INCONGNEU.
    • XXXVI. COMMENT LE ROY ALEXANDRE SE PARTY DE LA BELLE SEBILLE ET TROUVA UNE DAMOISELLE QUE CEULX DU LIGNAIGE DE DARNANT AVOIENT LOIEE ET COMMENT* IL LA DELIVRA DES MAUVAIS CHEVALIERS.
    • XXXVII. COMMENT PORRUS ET CASSEL FURENT ADVERTIZ DU SIEGE DE MALEBRANCHE.
    • XXXVIII. COMMENT PERDICAS ET LYONNEL FURENT ENDORMIZ PAR ENCHANTEMENT*.
    • XXXIX. COMMENT PORRUS ET CASSEL FURENT ENDORMIZ PAR ENCHANTEMENT COMME LES AUTRES.
    • XL. COMMENT CLAUDIUS ET ESTONNÉ SE PARTIRENT POUR ALLER AU SIEGE DU CHASTEL DE MALEBRANCHE.
    • XLI. COMMENT LES DAMOISELLES DES FORESTZ S’ASSAMBLERENT ET TINDRENT PARLEMENT ENSEMBLE ET PUIS SE DEPARTIRENT.
    • XLII. COMMENT FALIZE, CHIEF DE LA SECONDE COMPAIGNIE DES DAMES, TROUVA LE ROY PERCHEFOREST.
    • XLIII. COMMENT FRAZE, CHIEF DE LA TIERCE COMPAIGNIE, TROUVA PORRUS, CASSEL, PERDICAS ET LYONNEL.
    • XLIV. COMMENT CHITHORA, CHIEF DE LA QUARTE COMPAIGNIE DES DAMES, TROUVA ESTONNÉ ET CLAUDIUS.
    • XLV. COMMENT CEULX DE L’OST ASSAILLIRENT LE CHASTEL DE MALEBRANCHE, QUI FUT DEFFENDU VAILLANMENT DU ROY GADIFER ET DU TORS.
    • XLVI. COMMENT ESTONNÉ ET CLAUDIUS SE COMBATIRENT A CINCQ DES CHEVALIERS DE L’OST.
    • XLVII. COMMENT GELINANT DU GLAT CONSEILLA A SES AMIS QU’ILZ FEISSENT OBEISSANCE AU ROY PERCHEFOREST.
    • XLVIII. COMMENT GELINANT DU GLAT VINT EN GRANT HUMILITÉ DEVERS LE ROY PERCHEFOREST.
    • XLIX. COMMENT LES SEIGNEURS SE PARTIRENT POUR ALER A TROYETE ET TROUVERENT DEUX CHEVALIERS QU’ILZ PRINDRENT PRISONNIERS.
    • L. COMMENT DANGLINS ET THOLOMERS* VINDRENT DEVERS LE ROY ALEXANDRE.
    • LI. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST ESCRIPT LECTRES PAR TOUT SON ROYAUME POUR ESTRE AU TOURNOY.
    • LII. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST FIST MECTRE A MORT.XL. CHEVALIERS ET S’EN VINT A TRINOVANT.
    • LIII. COMMENT LE ROY ALEXANDRE SE PARTY DE TRINOVANT POUR ALER VEOIR SEBILE.
    • LIV. COMMENT LE ROY TROUVA LA TERRE DE LA DAME DU LAC GASTEE.
    • LV. COMMENT LE ROY D’ESCOCE PRINT CONCLUSION AVEC SES CHEVALIERS POUR FAIRE LES PROVISIONS DE LA FESTE.
    • LVI. DE L’ERMITE PERGAMON ET COMMENT SES NEPVEUX ET SES NIEPCES LE VINDRENT VEOIR EN SON HOSTEL ET DE PLUSIEURS PAROLLES QU’IL EUT AVECQUES EULX.
    • LVII. COMMENT LES ORDONNANCES DU COURONNEMENT DU ROY ET DU TOURNOY FURENT FAICTES ET DE PLUSIEURS JEUZ ET ESBATEMENS QUI Y FURENT FAIS PAR IN GROMANCIE.
    • LVIII. COMMENT LE ROY ALEXANDRE JOUSTA LUY SIXIESME POUR L’AMOUR DE SIBILLE SANS ESTRE DE NUL CONGNEU*.
    • LIX. COMMENT LA DAMOISELLE DU CHASTEL D’ESTAIN ALLA APRÉS SON AMY PELEON, QU’ELLE TROUVA FAISANT MOULT PITEUX REGREZ*.
    • LX. COMMENT LES ROYS ET LES PRINCHES FURENT ASSIS A TABLE ET DE LEURS DEVISES*.
    • Variantes
    • Notes
      • NOTES SUR LES VARIANTES
      • NOTE SUR LES RUBRIQUES
    • Proverbes et expressions sentencieuses
    • Table des noms propres de la traduction de l’Historia regum Britannie de Geoffroy de Monmouth (§§ 1-78)
    • Table des noms propres (§§ 79-1212)
    • Armoiries
    • Glossaire
    • Table des matières

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Gilles Roussineau.
Le Roman de Perceforest. Première partie.
Genève: Librairie Droz, 2007
9782600011334

Pour citer ce chapitre :

Gilles Roussineau.
Chap. « Title Page » in Le Roman de Perceforest. Première partie.
Genève: Librairie Droz, 2007

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS
PERCEFOREST
PREMIÈRE PARTIE
Edition critique
par
GILLES ROUSSINEAU
Professeur à la Sorbonne
TOME I
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Firmin-Massot
GENÈVE
2007

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help