See operators
    • Mentions légales
    • COMITÉ DE PUBLICATION DES « TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS »
    • Fragment
    • AVANT-PROPOS
    • INTRODUCTION
      • Gesta Romanorum
      • Exemplum
      • « histoires rommaines »
      • « Moralisation sus le propos »
      • Violier
      • Le texte
    • Le Violier des Histoires Rommaines
    • Lettre
    • LE PROLOGUE
    • Cy commence le Violier des hystoires rommaines moralisées, rememorant et traictant des vertus et des vices sus les faictz et gestes des rommains. 1 Des pensées des femmes variables
    • 2 De misericorde de sus l’hystoire de Titus
    • 3 De juste jugement sus le peché d’adultere
    • 4 De la justice et ordonnance de Cesar
    • 5 De vraye fidelité
    • 6 De la prosecution de raison
    • 7 De l’envie des mauvais contre les bons
    • 8 De vaine gloire
    • 9 De naturelle malice par mansuetude qui retourne à benignité
    • 10 De la dispence de l’ame fidelle
    • 11 Du venin de peché duquel cothidiennement sommes nourris
    • 12 De maulvais exemple
    • 13 De l’amour mal ordonnée
    • 14 De l’honneur qu’on doit aux parens faire
    • 15 De saint Alexis filz d’Enfemian empereur
    • 16 De la vie qui est exemplaire
    • 17 De la parfection de vie
    • 18 De commettre homicide sans y penser D’ung chevalier nommé Julian qui tua son pere et sa mere
    • 19 De peché d’orgueil
    • 20 De tribulation et misere
    • 21 De fraulde, dol et conspiration, et de la cautelle sur ces choses contraire
    • 22 De craincte mondaine
    • 23 De medicine spirituelle
    • 24 De la subgestion du dyable par les choses temporelles
    • 25 De l’oublyance des benefices et du mal d’ingratitude
    • 26 De la vertu d’humilité
    • 27 De l’execrable fraulde des vieilles
    • 28 Des maulvais justiciers
    • 29 De peché et jugement
    • 30 De la rigueur de la mort
    • 31 De bonne maniere d’inspiration
    • 32 Du peché de jactance
    • 33 De la grande ponderation de la vie
    • 34 De la reformacion de paix et de la vengeance de ceulx qui la discipent
    • 35 Du cours de la vie de l’homme
    • 36 De l’erection de pensée vers le ciel
    • 37 De la cautelle d’effacer peché
    • 38 De la reconciliation de Dieu et des hommes
    • 39 De la maniere de temptation et science de resister
    • 40 De victoire, dilection et tres grande charité d’icelle
    • 41 Du deffault de charité
    • 42 De l’infernalle closture par la passion de Jesuchrist et mort voluntaire d’icelluy
    • 43 Du peché d’envye
    • 44 Comment seullement les bons participeront au royaulme des cieulx
    • 45 Des sept pechez mortelz
    • 46 Des trois roys
    • 47 De la juste sequelle des maulvais
    • 48 De la subtille maniere d’illusion dyabolicque
    • 49 De la louenge de ceulx qui jugent directement
    • 50 Des injustes exacteurs
    • 51 De grande fidelité
    • 52 Du royaulme des cieulx
    • 53 De la revocation de l’ame pecheresse de l’exil de peché par la satisfaction de la messe
    • 54 De la memoire de la mort
    • 55 De la parfection de vie
    • 56 De confession
    • 57 Du peché d’orgueil, et comment les orgueilleux souvent parviennent à humilité
    • 58 Du peché d’avarice
    • 59 De premeditation tousjours avoir en noz cueurs
    • 60 De la beaulté de l’ame fidelle
    • 61 De la delectation des choses mondaines
    • 62 De l’incarnation du filz de Dieu
    • 63 De la cure de l’ame
    • 64 De la vertu de constance
    • 65 De non avoir excusation en la fin de la mort
    • 66 De verité non point celler jusques à la mort
    • 67 De chasteté
    • 68 De la compunction de l’ame fidelle
    • 69 De la remuneration d’eternelle vie
    • 70 De la malice des ingratz
    • 71 Du peché d’avarice qui aveugle chascun
    • 72 De prospection et providence
    • 73 De la cure du monde non point à ensuyvir
    • 74 De la vraye concorde
    • 75 Comment on ne doit point trop convoiter les richesses
    • 76 De la constance d’amour mutuel
    • 77 Comment on ne doit point trop presumer
    • 78 De la finesse et mauvaisetié du dyable, et comment les jugemens de Dieu sont ocultez
    • 79 De l’admirable dispense de Dieu et naisçance de Gregoire pape de Romme
    • 80 Du jugement des adulteres
    • 81 De la timoreuse garde de l’ame
    • 82 Des benefices de Dieu à tousjours rememorer
    • 83 Comment oraison est la melodie de Dieu
    • 84 Comment Dieu benignement et copieusement à ceulx qui l’appellent donne sa grace
    • 85 De l’estat tripple de ce monde
    • 86 De la liberté de son franc arbitre
    • 87 Comment toutes choses belles par la lepre toutes infectes ne pevent ravoir leur pristine beaulté fors que par les gemissemens et profondz souspirs des autres
    • 88 Comment la vie presente pour vray est la vie de remission et de grace
    • 89 De la mort
    • 90 De la virille bataille de Jesuchrist et de sa victoire
    • 91 Comment Jesuchrist ne precipite pas soubdain le pecheur selon sa justice mais l’attent à penitence par misericorde
    • 92 Comment le monde totallement est mis en malignité et environné d’angoisses
    • 93 Des transgressions de l’ame, de peché et de ses playes
    • 94 De toutes choses avecques consentement et providence tousjours à faire
    • 95 Comment on doit veiller contre les frauldes du dyable
    • 96 De la memoire de mort, et comment on ne se doit point delecter es choses temporelles
    • 97 De la merveilleuse revocation des errans et piteuse consolation des affligez
    • 98 De la circunspection et garde de ses subjectz
    • 99 De la curacion de l’ame par la medicine du medicin superceleste par laquelle sont aucuns sanez les autres non
    • 100 De la bataille spirituelle, remuneration et loyer pour la victoire
    • 101 De la delivrance d’humain lignaige de la fosse d’enfer
    • 102 De la mort de Jesuchrist pour nostre reconciliation
    • 103 De la grande dilection de Dieu et comment il nous ayme tous equallement jusques que nous le ayons offencé
    • 104 Comment l’homme sus toutes les creatures est ingrat des benefices qu’il reçoit de Dieu
    • 105 De la subtille deception des femmes et execation des deceuz
    • 106 De la gloire du monde qui plusieurs deçoit, et de luxure qui à la mort conduict
    • 107 De la justice du juge discret Jesuschrist par jugemens occultes
    • 108 Des hommes qui injustement les biens d’autruy occuppent et comment en la fin en sera grande discertation
    • 109 De la vraye probation d’amytié
    • 110 Des riches et puissans ausquelz on donne les biens et des povres ausquelz on les oste, puis comment Dieu eternellement les remunere
    • 111 Des envieulx qui les bons infestent par mauvaise vie
    • 112 De la mort de Christ innocente
    • 113 Comment nous nous devons disposer à penitence quant nous sentons nostre conscience blessée
    • 114 Comment le pasteur des ames doit veiller
    • 115 De la naturelle benignité de Jesuchrist et misericorde par laquelle naturellement aux convertis pardonne leur offence
    • 116 Des playes de l’ame
    • 117 De justice, vertu equitable, tousjours à trouver au temps futur et au present
    • 118 Du sain conseil tousjours à ouyr et refferer le contraire
    • 119‹De via salutis quam dominus deus per filium suum aperuit.
    • 120 [119] Comment on doit arguer les princes et magnates de leurs forfaitz
    • 121 [120] Du venin de peché qui l’ame suffocque
    • 122 [121] Comment peché ne demeure point impugny
    • 123 [122] De vaine gloire de laquelle moult de maulx ensuyvent
    • 124 [123] De la rousée de la celeste grace
    • 125 [124] De l’ame pecheresse par peché infecte puis comment elle est guerye
    • 126 [125] De la tribulation temporelle qui sera à la fin en joye commune
    • 127 [126] De la celeste cité et pays supemel
    • 128 [127] De la maniere de batailler en la passion de Jesuchrist contre le dyable d’enfer
    • 129 [128] De la cause de la destruction de Troye
    • 130 [129] De la perpetuité de l’ame raisonnable
    • 131 [130] De l’invention des vignes
    • 132 [131] De la retraction du dyable pour nous engarder de bien faire
    • 133 [132] Des choses qu’on doit eviter en predication
    • 134 [133] De la craincte qui est inordonnée
    • 135 [134] De la perversité du monde
    • 136 [135] Du jeu des eschetz
    • 137[136] Du bon conseil qui est à tenir
    • 138[137] De l’eternelle dampnation
    • 139 [138] De la revocation du pecheur à la voye de penitence
    • 140 [139] De dilection et grande fidelité, et comment verité delivre de la mort
    • 141 [140] De la constance de l’ame fidelle
    • 142 [141] Comment ce que Nature donne l’on ne peult oster et du peché d’ingratitude
    • 143 [142] De la diversité
    • 144 [143] De la medecine spirituelle
    • 145 [144] De persecution
    • 146 De providence mere de toutes richesses
    • 147 [145] Du peché d’adultere
    • 148 [146] Des femmes adulteres et excecation d’aulcuns prelatz
    • 149 [147] Comment les jeunes filles et femmes sont par leurs parens à refraindre de leur propre volunté
    • 150 [148] Comment on ne doibt aux femmes croire ne leur declarer son secret car elles ne cellent chose du monde quant elles sont marries
    • 151 [149] Comment les femmes mentent souvent oultre ce qu’elles ne pevent tenir leur secret
    • NOTES
    • BIBLIOGRAPHIE DES OUVRAGES CONSULTÉS
    • TABLE DES EXEMPLES
    • ILLUSTRATIONS
    • PETIT GLOSSAIRE
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Geoffrey HOPE.
Le Violier des histoires rommaines.
Genève: Librairie Droz, 2002
9782600006484

Pour citer ce chapitre :

Geoffrey HOPE.
Chap. « Title Page » in Le Violier des histoires rommaines.
Genève: Librairie Droz, 2002

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS
LE VIOLIER
DES
HISTOIRES ROMMAINES
Edition critique
par
GEOFFROY HOPE
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2002

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help