See operators
    • Mentions légales
    • COMITÉ DE PUBLICATION DES « TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS »
    • INTRODUCTION
    • REMARQUES SUR LA LANGUE DU TEXTE
      • A. Langue des pièces versifiées
        • I. Phonétique
        • II. Morphologie
      • B. Langue du manuscrit de base (et, le cas échéant, des mss B et C )
        • I. Graphies et phonétique
        • II- Morphologie
        • III. Syntaxe
        • IV. Lexique
    • ANALYSE
    • XLI. COMMENT LE CONTE DE PEDRAC SE PARTY AVEC ESTONNÉ ET AUTRES DE LA SELVE CARBONNIERE ET S’EN REVINT EN ESCOCE.
    • XLII. DE PLUSIEURS AVENTURES QUE EUT LYONNEL DU GLAT ET DE SES GRANS PROESSES.
    • XLIII. COMMENT UNG CHEVALIER NOMMÉ HARBAN TROUVA MANIERE PAR DECEPTIONS ET ENCHANTEMENS QUE L’ESCU, LA TESTE DU JAIAND ET LE JENNE LIONCEL FURENT ROBEZ AU PREU LIONNEL POUR PARVENIR A L’AMOUR DE LA FILLE DE LA ROINE D’ESCOCE, QUI RECEU CES JOIAUX DU DESLEAL HARBAN*.
    • XLIV. COMMENT LA ROINE LIDOIRE RETOURNA EN SON MANOIR SI TOST QU’ELLE EUT L’ESCU, LE CHIEF DU JAIAND ET LE LIONCEL; COMMENT ELLE SCEUT QUE LE CONTE DE PEDRAC ESTOIT EN ESCOCE; DU LAY QUE BLANCE FIST POUR RECONFORTER LE PREU LIONNEL; ET COMMENT LE MENESTREL LE CHANTA AU CHEVALIER*.
    • XLV. COMMENT HARBAN SE MIST EN CHEMIN POUR ALLER GARDER LE PASSAGE DU TEMPLE A LA FRANCHE GARDE; COMMENT EN SON CHEMIN IL TROUVA SES TROIS FRERES MORS QUE LYONNEL ET SON LYON AVOIENT OCCIS ET COMMENT UNG CHEVALIER QUI ENTRA OU TEATRE FUT OCCIS DU LYON QUI LE TEMPLE GARDOIT*.
    • XLVI. COMMENT DACHE PRINT CONGÉ DE PELEON ET DES DOUZE CHEVALLIERS ET COMMENT PELEON ET SA COMPAIGNIE SE PARTIRENT POUR ALLER AU TOURNOY DU ROY PERCEFOREST*.
    • XLVII. COMMENT LES DOUSE CHEVALLIERS OŸRENT NOUVELLES DU TEMPLE A LA FRANCHE GARDE ET DE LEURS AVENTURES*.
    • XLVIII. COMMENT LYONNEL, APRÉS QU’IL SE FUT PARTY DU MENESTREL, IL ENCONTRA.III. CHEVALIERS DONT IL SE DELIVRA.
    • XLIX. COMMENT LA ROYNE DE LA GRANT BRETAIGNE ESTANT EN SON CHASTEL FESTOIA TOUS LES CHEVALIERS QUI VENOIENT A LA FESTE REAL.
    • L. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST ORDONNA GELINANT DU GLAT GOUVERNEUR DES FORESTZ ET S’EN ALA AVECQUES LES DAMES A LA FESTE ROYAL.
    • LI. COMMENT LYONNEL EN ALANT A LA FESTE REAL ENCONTRA TROŸLUS DE ROYAUVILLE, DONT ILZ FURENT TOUS JOYEUX.
    • LII. COMMENT LYONNEL, DEPUIS QU’IL SE FUT PARTY DE TROŸLUS, ENCONTRA ZEELANDIN ET SE MIRENT ENSEMBLE POUR CERCHIER LEURS AVENTURES.
    • LIII. COMMENT LYONNEL FUT ABATU DU JENNE CHEVALIER AUX LECTRES D’OR.
    • LIV. COMMENT LES.XII. CHEVALIERS QUI VOUERENT LES VEUX SE PARTIRENT DE L’ANCIENNE DAME POUR ALER A LA FESTE ROYAL.
    • LV. COMMENT LA ROYNE DE LA GRANT BRETAIGNE EUT CERTAINES NOUVELLES QUE LE ROY PERCHEFOREST VENOIT.
    • LVI. COMMENT GADIFER TROUVA UNE DAMOISELLE QUI SE PLAIGNOIT DE FORCE ET COMMENT ELLE LE VOULT TRAHIR.
    • LVII. COMMENT LYONNEL TROUVA UNE FAULSE DAMOISELLE QUI LE TRAHY MAUVAISEMENT.
    • LVIII. COMMENT.IIII. CHEVALIERS D’YNDE VINDRENT EN AMBASSADE DEVERS LE ROY PERCHEFOREST.
    • LIX. COMMENT ZELANDIN SE TROUVA PRISONNIER AVEC LES.IIII. BONS CHEVALIERS, DONT IL FUT JOYEUX.
    • LX. COMMENT UNE DAMOISELLE VINT DEVERS LE ROY POUR DIRE L’EMPRISONNEMENT DES.V. CHEVALIERS.
    • LXI. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST FIST CHEVALIERS NOUVEAULX LE JENNE ROY DES YNDOIS, BETHIDÉS SON FILZ, CASSEL* ET CASSIPORRUS.
    • LXII. COMMENT LE ROY PERCHEFOREST SE PARTY SECRETEMENT DU TOURNOY ET AVEC LUY LES.III. CHEVALIERS ET LES QUATRE* YNDOIS.
    • LXIII. COMMENT BETHIDÉS, NOMMÉ LE CHEVALIER BLANC, TROUVA LE CHEVALIER DORÉ ET JOUSTERENT L’UN ENCONTRE L’AUTRE.
    • VARIANTES
    • NOTES
      • NOTES SUR LES VARIANTES
      • NOTE SUR LES RUBRIQUES
    • PROVERBES ET EXPRESSIONS SENTENCIEUSES
    • TABLE DES NOMS PROPRES
    • GLOSSAIRE
    • Table des matières

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Gilles Roussineau.
Le Roman de Perceforest. Deuxième partie, Tome II.
Genève: Librairie Droz, 2001
9782600006200

Pour citer ce chapitre :

Gilles Roussineau.
Chap. « Title Page » in Le Roman de Perceforest. Deuxième partie, Tome II.
Genève: Librairie Droz, 2001

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS
540
GILLES ROUSSINEAU
PERCEFOREST
DEUXIÈME PARTIE
Edition critique
par
GILLES ROUSSINEAU
Professeur à la Sorbonne
TOME II
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2001

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help