See operators
    • Mentions légales
    • COMITÉ DE PUBLICATION DES « TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS »
    • Dédicace
    • AVANT-PROPOS
    • INTRODUCTION INTRODUCTION HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE
      • a Le Traité de la difference des schismes et des conciles de l’Eglise
        • i) Circonstances de la composition
        • ii) La crise politique
        • iii) Thèmes polémiques
        • iv) Buts annoncés et structures employées
        • v) L’historiographie au service de la polémique
        • vi) « Autorités » et sources
        • vii) Le rôle de la prophétie
        • viii) La hardiesse du texte ; ses fortunes
      • b) Les autres textes
        • i) L’histoire moderne du prince Syach Ysmail, dit Sophy Arduelin
        • ii) Le Saufconduit donné par le souldan
    • LES ÉDITIONS
      • a) Résumé de l’histoire des éditions
      • b) Analyse des rapports entre les cinq éditions publiées sous le règne de Louis XII
      • c) Quelles éditions ont été revues par Lemaire ?
      • d) Description des éditions
        • i) Les éditions séparées avant 1524
        • ii) Les éditions collectives à partir de 1524
        • iii) Les éditions du Promptuaire des conciles
    • NOTRE ÉDITION
      • Texte, notes et annexes
        • a) Le texte et les variantes
        • b) Les notes et l’index des noms
    • ABRÉVIATIONS EMPLOYÉES DANS LES NOTES ET DANS L’INDEX
    • Le traictié intitulé, de la difference des scismes et des concilies de l’eglise. Et de la preeminence et utilité des concilies de la saincte eglise gallicane.
      • Intitulation de ceste presente euvre, au nom tresredoubtable et tresvictorieux du roy treschrestien Loys xiie, par la grace de Dieu roy de France heureuse.
      • Prologue sur toute l’euvre. Jan Lemaire de Belges Indiciaire, A tous nobles lecteurs benivoles, Salut.
      • Responsio extemporanea Cesaris Maximiliani ad oratorem Venetum.
      • Translation de la response dessusdicte, faicte par l’empereur Maximilian à l’embassadeur de Venise.
      • Fin de la translation de la response de l’empereur aux Venitiens.
      • Autre prologue de la matière principale, qui est de la différence des scismes et des concilies de l’Eglise universelle, et de la preeminence et utilité des concilies de la saincte Eglise gallicane.
      • Commence la premiere partie de ce traictié.
      • S’ensuyt ce qui sera contenu en chascune des trois parties de ce traictié.
      • Comment sur trois auctoritez principales ce present traictié prent sa fundation.
      • Le temps du premier scisme et division en l’Eglise catholicque, jusques au deuxiesme, et des persecutions et tribulations de Chrestienté, et des sainctz concilies tenuz pendant ledit temps, ouquel sera comprise la donation de l’empereur Constantin faicte au pape sainct Silvestre.
      • Recapitulation des choses dessudictes, et de la donation de Constantin, laquelle (comme il semble à pluiseurs gens) a esté cause des autres scismes, divisions, heresies, partialitez et autres maulx depuis advenuz en Chrestienté.
      • De l’empereur Constans, pere de Constantin le Grand, lequel Constans fut roy de la Grand Bretaigne à cause de sa femme Helaine, et la cause pourquoy l’acteur s’arreste ung peu à la genealogie dudit empereur Constantin le Grand.
      • De l’empereur Constantin le Grant, fundateur de Constantinoble et filz dudit empereur Constans, et de saincte Helaine Auguste, >royne de la Grand Bretaigne.
      • Du pape sainct Silvestre, qui premier triumpha en l’Eglise militante, au moyen des grandz privileges cet biens temporelz que l’empereur Constantin le Grand eslargit à l’Eglise rommaine.
      • Le temps du second scisme et division en l’Eglise, qui fut tantost après la donation de Constantin, et dura jusques au ii[i]e, et des heresies et tribulations qui advindrent ce pendant, mesmement du premier pape hereticque, scismaticque et infame.
      • Le temps du iiie scisme, jusques au iiiie, et des tribulations de l’Eglise et de Chrestiienté, ouquel temps Romme fut destruicte par les Gothz, et des concilies tenuz pendant ledit temps, durant environ xviii ans.
      • Le temps du iiiie scisme, jusques au ve, et des tribulations de l’Eglise et de Chrestiienté, et des grandz concilies celebrez contre les heresies qui pulluloient adoncques, lequel temps contient environ cincquante an s.
      • Du ve scisme, et des concilies celebrez pour l’union de l’Eglise et l’extirpation des heresies.
      • Du sixiesme scisme.
      • Du septiesme scisme.
      • Conclusion de la premiere partie de ce traictié.
    • Commence la seconde partie de ce present traitié.
      • Des cincq premiers concilies de la saincte Eglise gallicane, tenuz à Orleans, dont le tiers fut par le commandement du roy Clovis, premier chrestien.
      • Du concilie de l’Eglise gallicane et germanicque tenu du temps de Charlemaigne, roy des François.
      • Du grand concilie tenu à Aix la Chapelle du temps de l’empereur Loys le Debonnaire, filz de Charlemaigne.
      • Du mauvais et execrable concilie de Compiegne, tenu par les prelatz de France contre ledit empereur et roy Loys le Debonnaire.
      • Du concilie de Trois en Champaigne, tenu du temps du roy Loys le Besgue.
      • De deux concilies tenuz à Rains contraires l’un à l’autre, l’un par le roy et l’autre par le pape.
      • Du grand concilie general et universel celebré à Clermont en Auvergne ou temps de Phelippes premier de ce nom, roy de France, present le pape Urbain iie, au moyen duquel concilie le grand passaige de Godefroy de Buillon fut mis sus, et la Terre Saincte recouvrée.
      • La harengue du pape Urbain iie de ce nom, faicte ou concilie de Clermont en Auvergne au peuple chrestien, pour les enhorter à la delivrance de la Terre Saincte, occupée par les Tuircz et Sarrasins.
      • Comment l’oraison dessus specifiiée, pronuncée par le pape Urbain, causa merveilleuse efficace en la Chrestienté, et comment les princes de pardeça se croiserent en grand nombre.
      • Du concilie de Trois en Champaigne, celebré par le pape Paschal iie pour la reformation des ecclesiasticques.
      • Du concilie de Rains, tenu par le pape Calixte, frere du conte de Bourgoigne, ouquel l’empereur Henry le quart fut excommunié.
      • Du second concilie de Clermont, et d’un autre tenu à Rains en Champaigne presques en ung mesmes temps.
      • Du concilie de Vezelay en Bourgoigne, >celebré du temps du roy Loys le Jeune, là où se publia la seconde croisée.
      • Du tiers concilie de Clermont en Auvergne, et de deux autres tenuz l’un à Tours, et l’autre à Dijon.
      • De deux concilies de l’Eglise gallicane tenuz en la cité de Paris du temps du roy Phelippes Auguste, et de la disme Salhadin.
      • D’un autre concilie tenu en France par le legat du pape contre le roy Phelippes Auguste.
      • Du concilie de Paris, là où les François se croiserent contre les Albigeois hereticques.
      • Du premier concilie tenu en la cité de Lyon du temps du roy sainct Loys et du pape Innocent iiiie de ce nom.
      • Du second concilie de Lyon, ouquel presida le pape Gregoire xe, du temps du roy Phelippes, filz de sainct Loys.
      • Du concilie de l’Eglise gallicane tenu à Paris du temps du roy Phelippes le Bel, contre le pape arrogant et tirant des prestres, Boniface viiie.
      • Du concilie de l’Eglise gallicane tenu à Vienne en Dauphiné, l’an viiic iiiixx et xii (892).
      • D’un autre grand concilie general et universel tenu à Vienne ou Dauphiné, l’an de grace mil iiic et xii (1312).
      • Du concilie d’Avignon.
      • De deux concilies de l’Eglise gallicane tenuz à Paris du temps du roy Charles vie, à cause de l’union de l’Eglise troublée par le xxiie scisme.
      • Dedeux autres concilies de l’Eglise gallicane, assemblez l’un à Lyon et l’autre à Bourges par le commandement du bonroy Charles septiesme, l’un pour mettre sus la Pragmaticque Sanction, l’autre pour abolir le scisme.
      • Du concilie tenu à Orleans à cause de la Pragmaticque Sanction.
      • De deux concilies de l’Eglise gallicane, assemblez l’un à Tours, l’autre à Lyon, ès ans mil cincq cens et dix et mil cincq cens et unze.
      • Conclusion de la seconde partie de ce traictié.
      • Section
      • Du huytiesme scisme.
      • Du neufviesme scisme.
      • Le temps du xe et xie scisme, abbatuz par la puissance de l’empereur Othon premier de ce nom.
      • Le douziesme scisme, aboly par l’empereur Othon le tiers.
      • Du xiiie et xiiiie scismes du temps de deux papes d’un mesmes nom, l’un oncle et l’autre nepveu, ouquel temps Jherusalem fut prins par les infldelles, et de l’horrible apparition desdictz deux papes après leur mort.
      • Du xve scisme, appaisé par l’empereur Henry troisiesme de ce nom.
      • Du xvie scisme, qui fut à cause de ce que ung pape moisne de Clugny commença à eslever ses cornes contre l’empereur et fouler l’Empire, dont trop de maulx survindrent.
      • Le xviie scisme, procedant de la querelle des papes contre les empereurs.
      • Le xviiie scisme.
      • Lexixe scisme.
      • Du vingtiesme scisme, qui fut du temps de l’empereur Federic premier de ce nom, surnommé Barberousse, et dura ledit scisme xvii ans.
      • Du xxie scisme, qui fut du temps que la court rommaine se tenoit en Avignon.
      • Du xxiie scisme, le pire, le plus long et le plus scandaleux de tous les autres, car pendant icelui le royaume de Boheme devint hereticque.
      • Du xxiiie scisme derrenierement passé.
      • Du tresredoutable xxiiiie scisme advenir.
      • Maistre Alain Charretier, en la fin de son livre appellé l’Exil.
      • Conclusion de la tierce et derreniere partie de ce present traictié, et de toute la substance dudict traictié.
      • Prologue de l’histoire moderne du prince Syach Ysmail, dit Sophy Arduelin.
      • S’ensuyt l’histoire moderne du prince Syach Ysmail, surnommé Sophy Arduelin, roy de Perse et de Mede, et de pluiseurs autres terres et provinces.
      • De l’ancienne genealogie du coste paternel du prince Syach Ysmail, dit Sophy Arduelin Kuselbas Etnazery, et de la cause desditz surnoms, et de sa grand noblesse du coste maternel
      • Des premieres fortunes du prince Syach Ysmail, surnommé Sophy Arduelin Etnazery Kuzelbas ; comment il fut exillé après la mort de son pere et depuis retourna à sa seignourie ; de ses meurs et maniere de vivre et de sa forme et grand liberalité, et de la merveilleuse hayne qu’il a contre la nation des Turcz.
      • La iiie partie de ce traictié, qui est des grandz conquestes et faitz d’armes du prince Syach Ysmail surnommé Sophy, et premier du recouvrement de son pays et patrimoine de Arduel, et comment il conquist la cité deSymiacque.
      • Comment les Persans tiennent Syach Ysmail, surnommé Sophy, ainsi comme ung prophete anciennement prommis en leur loy, et de la craincte que le Turc a de lui.
      • De la conqueste de la grant cité de Tauris en Perse, et desconfituredu roy Alvant ; et comment Sophy fit demolir le sepulchre de son oncle et occit sa mere de sa propre main.
      • Commele prince Syach Ysmail occit en bataille le roy Alvant son adversaire, à cause de quoy le renom et l’armée dudit Sophy se renforça de beaucop.
      • De la grand desconfiture de Morath Cam faicte par le prince Syach Ysmail dit Sophy.
      • Des autres merveilleuses victoires et conquestes du prince Syach Ysmail.
      • De la grand hayne que le prince Sophy porte aux Juyfz et aux Tarez et aux Sarrasins, et comment il favorise aux chrestiens en toutes ses victoires ; et des embassades par lui envoyées aux princes de Chrestiienté, et des nouvelles plus fresches de ses emprises.
      • Conclusion de ce present petit traictié.
    • S’ensuit l’occasion et matiere du recent et nouveau saufconduit, donné de plain vouloir par le souldan aux subgectz du roy treschrestien, tant pour aler en pelerinaige au sainct sepulchre, comme trafficquer marchandement en ses terres et seignouries d’oultremer.
      • Les tiltres que ledit souldan, nommé Abymazar Causer Elgaury , roy des Egyptiens, Arabes et Agareins, baille au roy treschretien par ses lettres sont telz, et la forme du saufconduit ainsi qu’il s’ensuyt  :
      • Conclusion de ceste derreniere particule et de toute l’euvre.
    • Le blason des armes des Venitiens.
    • APPENDICE
    • INDEX DES NOMS
    • GLOSSAIRE
    • BIBLIOGRAPHIE DES OUVRAGES CITÉS
      • (a) Livres publiés jusqu’en 1600
      • (b) Livres publiés à partir de 1600
    • TABLE DES MATIERES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Lemaire de Belges, Jean.
Traicté de la différence des schismes et des conciles de l’Eglise ; avec l'Histoire du prince Sophy, et autres œuvres.
Ed. Jennifer Britnell.
Genève: Librairie Droz, 1997
9782600002301

Pour citer ce chapitre :

Lemaire de Belges, Jean.
Chap. « Title Page » in Traicté de la différence des schismes et des conciles de l’Eglise ; avec l'Histoire du prince Sophy, et autres œuvres.
Ed. Jennifer Britnell.
Genève: Librairie Droz, 1997

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS
JEAN LEMAIRE DE BELGES
TRAICTÉ DE LA DIFFÉRENCE
DES SCHISMES
ET DES CONCILES DE L’ÉGLISE

avec l'
Histoire du Prince Sophy et autres oeuvres
Edition critique
par
JENNIFER BRITNELL
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
1997

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help